En mai 1987, Michel et Rock Marcoux entreprennent leurs activités à Granby, dans le domaine du revêtement de plastique mural grâce à l’acquisition d’Agro-115, une entreprise familiale comptant trois employés. Cette transaction jette les bases d’une nouvelle entreprise qui, au fil des ans, fera l’envie de ses concurrents. Quelques mois plus tard, le succès que connaît l’entreprise incite l’équipe de direction de la Société à étendre sa gamme de produits en offrant à sa clientèle, des revêtements en fibre de verre pour murs et plafonds.

Le sens des affaires que Michel et Rock développent ensemble les mène encore plus loin. La conjoncture favorable à l’investissement et leurs solides connaissances du métier les convainc d’injecter les sommes nécessaires à l’achat de Plastiques Glysco, une entreprise oeuvrant dans le secteur du revêtement de bennes basculantes et fixes.

En 1990, les locaux loués que la Société occupe, toujours à Granby, deviennent trop étroits et c’est l’année suivante que l’entreprise choisit de se relocaliser dans la municipalité de L’Ange-Gardien, où elle dispose désormais de ses propres installations, beaucoup plus vastes. La nouvelle superficie permet d’augmenter considérablement l’espace de travail des employés ainsi que l’espace nécessaire à l’entreposage des matériaux et inventaires. Cet investissement majeur, indispensable à la croissance de l’entreprise, permet l’achat d’équipements plus spécialisés, capables d’effectuer le laminage et la finition de différents produits, tels le contreplaqué et les isolants rigides. En 1996, les dirigeants, constatant que leur entreprise est en constante expansion, décident de revenir s’établir à Granby de façon permanente dans des locaux encore plus vastes que ceux occupés à l’Ange-Gardien.

Toujours à l’affût des besoins du marché et grâce à son savoir-faire, Agro a su développer plusieurs produits innovants destinés notamment aux secteurs de l’alimentation, du transport et de l’agriculture (serres et bâtiments de ferme).

En décembre 2010, la compagnie fait l’acquisition d’une « fusionneuse » de feuilles de plastique. Cet outil novateur, conçu principalement pour répondre aux besoins spécifiques des exploitants de bennes basculantes, peut aussi répondre aux besoins de la clientèle des domaines du transport, de la transformation du béton, ou encore des mines.

C’est également à la fin de 2010 que la Société fait dorénavant affaire sous le nom de Les Revêtements Agro Inc. Cette nouvelle raison sociale reflète bien la prospérité de la compagnie et sa détermination à demeurer à la hauteur de ses ambitions.

Au fil des ans, la Société a su développer des valeurs qui lui sont propres, et de ce fait, a permis de fidéliser sa clientèle.

Aujourd’hui, l’entreprise a atteint sa pleine maturité et emploie une vingtaine de spécialistes en revêtement.